Négociations Titres-Services : une entreprise n’est rien sans ses travailleurs

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Communiqué de presse – 11/05/2022

InitiativES, la Fédération wallonne des entreprises d’insertion est lasse face à ce nouvel échec des négociations. Nos entreprises se sentent prises en otage depuis plusieurs mois et, aujourd’hui, elles choisissent de défendre leur identité et des propositions fortes pour les travailleurs du secteur.
Employeurs et syndicats sortent d’une nouvelle réunion de négociation après plusieurs mois de stand-by. De nouveau, nous constatons un échec des débats. Aucun accord ne semble possible dans les conditions actuelles.


Les propositions des entreprises sociales
Nous regrettons que nos propositions, communiquées auprès des entreprises commerciales, n’aient pas été retenues. Ces propositions offrent des avancées pour les aide-ménagères tout en tenant compte de l’équilibre économique des entreprises et visent deux objectifs :

  • Appliquer l’évolution salariale maximale autorisée en cumulant l’application de la marge salariale de 0,4% et, au regard de l’augmentation des frais de carburant, une augmentation substantielle du remboursement des frais de déplacement.
  • Améliorer les aspects qualitatifs du métier et notamment l’encadrement et la faisabilité.

Ces objectifs cumulatifs sont, à nos yeux, essentiels pour améliorer les conditions de travail des aide-ménagères et nous refusons de les revoir à la baisse.
Les entreprises d’insertion, en tant qu’employeurs issus de l’économie sociale, agissent dans le respect de leurs valeurs créatrices d’emplois de qualité et ont la volonté de faire prévaloir l’intérêt collectif des travailleurs sur l’enrichissement. Pour ce faire, elles refusent le paiement de dividendes aux actionnaires de sorte que les bénéfices réalisés sont utilisés pour renforcer l’activité, offrir davantage d’encadrement ou encore octroyer de meilleures conditions de travail.

Des avancées possibles en Wallonie ?
Nous estimons que des avancées sont possibles en Wallonie. Nous prônons donc pour qu’un accord favorable soit négocié pour les entreprises et travailleurs wallons sur base du mandat proposé. Des moyens existent et des avancées significatives ont déjà été promues via une modification réglementaire régionale.
InitiativES appelle les partenaires à s’engager vers un accord régional favorable qui améliore significativement le pouvoir d’achat et qui propose également des mesures visant à soutenir la faisabilité du métier.
Enfin, nous continuons à croire qu’un modèle alternatif est possible qui tient compte de la qualité du travail réalisé par les entreprises. Nous invitons les partenaires et les pouvoirs publics à s’interroger sur l’efficacité d’un modèle qui proposerait une intervention des pouvoirs publics différenciée selon les pratiques d’encadrement positives des entreprises.

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

plus d'article

Actualités de la Fédération

Madame est servie, Saison 17

Notre membre mis à l’honneur du Transfonews #34 du 8/06/2022, Bravo! Créée en 2005 par Ingrid Bertho, Madame est servie n’est pas une série télé

wave-hand.png Restez en contact

Appelez nous

04 330 39 86

Contactez nous

Via le formulaire ci-dessous

Nos bureaux

Square de la Paix, 28
4031 Liège (Angleur)